Silvio Berlusconi, ou le scandale du Rubygate.

 

En référence au scandale américain du Watergate, cette affaire politico-judiciaire italienne (en 2010) d’ordre sexuel mêle le président du conseil des ministres italien Silvio Berlusconi et une jeune danseuse mineure nommée Ruby Rubacuori (nom de scène). 

Berlusconi aurait d’abord fait pression sur la police de Milan pour faire libérer la jeune fille (arrêtée pour un vol).

A la suite de cela, le président du conseil italien aurait payé pendant 4 mois la jeune fille Ruby pour avoir des relations sexuelles avec elle, ainsi qu’avec de nombreuses autres jeunes femmes qui participaient à ses soirées privées, les bunga-bunga, organisées dans sa villa à Arcore, près de Milan.

Depuis, Silvio Berlusconi et ses avocats doivent répondre à plusieurs accusations : abus de position, exploitation de la prostitution et exploitation sexuelle de mineures.

L’affaire est toujours en cours…